VAUGIRARD

Construction de 175 logements étudiants, 6 logements sociaux, 53 logements familiaux en accession 

 

 

H&E PROFIL A / PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS 

BBC 

Performance énergiétique 50kW/m² SHON

 

LOCALISATION : Paris XVe, rue de Vaugirard XV (75)

 

MAÎTRISE D’OUVRAGE : Paris Habitat - CROUS, COGEDIM 

 

EQUIPE DE MAÎTRISE D’OEUVRE :

Babled Nouvet Reynaud Architectes (BNR Architectes), Base Paysagistes, SNC Lavalin

 

MISSION : Base loi MOP + EXE

 

SURFACE :

Surface habitable logements étudiants: 3277 m²

Surface habitable logements en accession: 2910 m²

Surface habitable logements locatifs sociaux: 445 m²

 

COÛT PREVISIONNEL :

18 585 000 € HT 

 

UN ÉCHEVEAU DISTENDU DE LIGNES BRISÉES À LA GENÈSE DU PROJET

 

Le projet choisit de relier les édifices implantés dans la profondeur de la parcelle à la matrice formée par les bâtiments conservés sur rue. 

Le système de porches, qui irrigue les édifices existants autant que la profondeur de l’îlot, devient ici l’amorce des espaces déployés dans la profondeur du site. 

- Ainsi les espaces contenus de ces porches, formant seuil, s’ouvrent dans une continuité de tracés vers des perspectives profondes où se prolongent les cheminements, 

- Chemin faisant, ces perspectives s’élargissent et s’associent aux espaces riverains qui fondent la qualité principale du projet : celle d’une position privilégiée, en retrait de l’agitation de la rue, et proposant, pour la plupart des intérieurs, une vue dégagée. 

Les porches sont le point de départ de tous les flux et de tous les tracés. 

Prenant source au droit de chaque porche, les lignes d’implantation du bâti se prolongent en un écheveau distendu de lignes brisées qui peu à peu divergent pour affirmer des registres volumétriques distincts. 

Les plans de façade générés par ces tracés divergents enrichissent par leurs inclinaisons variées les espaces déployés dans la profondeur. Accrochant chacun la lumière de façon spécifique, ces plans de façades successifs renvoient le jour dans un jeu de reflets multiples favorisés par la matière de l’enveloppe (aluminium anodisé) qui limite les bâtiments. Les espaces les plus resserrés sont alors nimbés d’une clarté aux sources multiples.