TOURCOING

Construction de 34 logements, jardins et stationnements

Secteur Latte-Jourdan.

 

LOCALISATION : Tourcoing, secteur Latte-Jourdan (59)

 

MAÎTRISE D’OUVRAGE : OPHLM Lille Métropole 

 

EQUIPE DE MAÎTRISE D’OEUVRE :

Babled Nouvet Reynaud Architectes (BNR Architectes), SIBAT BET

 

MISSION : Base loi MOP

 

SURFACE :

Surface Hors Oeuvre Nette: 3136 m²

Surface Aménagement: 4000 m²

 

COÛT PREVISIONNEL :

3 030 900 € HT

 

UNE IMBRICATION DES VOLUMES DIVERSIFÉS

 

Ce programme de logement prend place au sein d’un programme plus large de rénovation du quartier ; il s’intercale notamment entre l’implantation, en cœur d’îlot, d’une nouvelle école, et la réalisation, de l’autre côté de la rue, d’un parc public réaménagé.

Une des dispositions fondatrices du projet est l’imbrication de volumétries diversifiées, qui caractérisent chacun des corps de bâtiments et qui visent à démultiplier leurs correspondances avec les éléments du paysage alentour.

 

Cette agglomération d’échelles différentes propose une gamme d’accords ponctuels avec les constructions unifamiliales voisines et interprète sous plusieurs formes (travées étroites, appentis, distinction des formats de baies, transparences des halls, cadrages successifs) le jeu d’échange entre le neuf et l’existant, mais aussi entre le parc et l’école située à l’arrière-plan ; ainsi : 

  •  Depuis le parc, la décroissance progressive des volumétries propose une gradation et une atténuation des échelles bâties aux abords de l’école ou des appentis de cœur d’îlot.

  • Des volumes mineurs forment des avant corps qui fixent l’alignement sur rue et « griffent » le parc pour le conduire dans la profondeur de l’îlot, prolongeant en cela le geste déjà inscrit dans l’implantation d’une courée existante de l’autre côté de la rue.

  • Enfin, le principe d’imbrication de volumes et de matériaux a permis une dissimulation totale des 34 boxes de stationnement, sous la forme d’un vaisseau creux-plein qui traverse et relie chacun des 4 corps de bâtiments.