ORLÉANS-LA-SOURCE

Construction d’un groupe scolaire

 

Superficie : 2180 m² SHON

 

Maîtrise d’ouvrage : Ville d’Orléans / SEMDO

Maîtrise d’œuvre : Thibaud Babled BNR

ECOTECH / EVP / SIB / AVC / ATPI

 

Type de mission : base loi MOP

 

Coût Prévisionnel 

2 950 000 €HT

Calendrier :

Concours de maîtrise d’œuvre 2006

 

 

 

UNE TOIRURE VÉGÉTALISÉE QUI SE PLOIE 

 

Ainsi se définissent les traits principaux du plan masse : une toiture, végétalisée, qui se ploie ou s’élève selon la demande des volumes intérieurs ; elle s’interrompt ou se découpe pour laisser naître, comme de larges patios, les espaces associés des cours et autres jardins.

Le programme et sa situation, 4 lieux éducatifs fédérés au pied d’immeubles qui les surplombent, ont immédiatement supposé pour nous cette disposition générale du plan masse qui prend acte de la réalité des multiples perceptions du bâtiment depuis le haut, c’est-à-dire depuis les anciens et les futurs immeubles environnants.

Ainsi, vue d’en haut, la présence du bâtiment, par sa toiture, se fond dans une texture générale, elle apparaît comme un sol surélevé à la topographie légèrement ondulée.

Dès lors primordiale à l’échelle urbaine, l’architecture des toits dessine aussi les qualités d’ambiance des salles d’éducation, à la fois par le déploiement de leurs volumes intérieurs et par la diffusion des lumières naturelles.

Par ailleurs, une attention précise aux exigences de l’enfance a présidé à la configuration des cours qui proposent des lieux multiples, des sous-ensembles aux ambiances et fonctionnalités diverses, et qui veut faire en sorte que les regards se croisent entre les plus petits et leurs aînés : A l’instar des 2 corps de bâtiments qui s’étendent parallèlement, les 2 cours sont tournées l’une vers l’autre, comme assemblées le long d’une allée centrale.