PARIS XX - RUE DENOYEZ

Construction d’une crèche de 50 berceaux et 20 logements locatifs sociaux

 

H&E PROFIL A / PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS 

 

LOCALISATION : 

Rue Denoyez, Paris XX

 

MAITRISE D'OUVRAGE : 

SIEMP (75) - Ville de Paris

 

EQUIPE DE MAITRISE D'OEUVRE : 

Thibaud Babled Architecte Urbaniste , GINKO, VPEAS

 

MISSION : 

Base

 

LABEL :

Bâtiment basse consommation, BBC, Plan climat de la ville de Paris, H&E profil A

 

SURFACE : 

1 842 m² SDP

 

Lieu de liesse populaire jusqu’à l’orée des années 70, puis lieu de culture alternative où a prospéré l’art du graff, la rue Denoyez constitue aujourd’hui avec la rue Lémon un passage discret et pacifié, un peu à l’écart de l’agitation métropolitaine, témoin d’une nouvelle évolution. Il s’agit donc ici de «Ré-habiter», mais aussi de renforcer la vocation de cette rue au gabarit modeste, presque intime, à devenir un polarité quotidienne de ce quartier du bas Belleville, pour servir un public plus large. Le projet, qui privilégie l’implantation d’une crèche tout à rez-de-chaussée, propose alors d’établir son principal espace extérieur en parfaite continuité avec le grande cour intérieure située au sud de l’îlot : il en résulte une orientation idéale pour la cour jardinée servant la crèche, avec un apport du sud et du sud-est, garantissant des matinées chaleureuses.

La volumétrie du bâtiment s’appuie fortement sur les mitoyennetés existantes, donnant naissance à un volume sculptural complémentaire, répondant aux lignes brisées du volume sur rue. Volume disjoint et volumétriquement indépendant, il complète le registre du coeur d’îlot en se proposant comme une articulation entre deux espaces contigus de cours intérieures : l’une dédiée plus prioritairement à la crèche, l’autre assurant la jonction avec la façade arrière du futur foyer d’accueil réhabilité en vis-à-vis. Le projet constitue alors une greffe ajustée aux mitoyennetés disponibles, autour d’un creux connecté aux espaces riverains les plus valorisants.

Autre élément essentiel dans la conception : valoriser, dans le choix des volumétries et des enveloppes architecturales, les apports passifs de l’ensoleillement et de la lumière naturelle. Second critère, celui des gabarits et rythmes urbains en présence, déclinés et interprétés dans une proposition résolument contemporaine. 

Ainsi au rez-de-chaussée, la crèche est entièrement disposée sur un seul niveau, avec une organisation simple et cohérente, articulée autour d’un espace de circulation principal, dilatation fluide et lisible.  En étage, les 20 logements desservis par deux halls compacts et deux cages d’escalier distinctes, avec le privilège pour la plupart de la multiorientation et le bénéfice d’annexes prolongeant la surface habitable.